L’importance des pleurs dans le coran

Pleurer dans les adorations augmente le kushu3, donc la foi, donc la concentration et donc l’humilité.

À l’époque des sahaba et des pieux prédécesseurs, il était vu comme anormal qu’un croyant ne pleure pas en adoration, que ce soit lors d’une lecture du coran, en prière et surtout en repentir !
Pleurer dans tes prières, surtout en prosternation lorsque tu es le plus proche d’Allah, donne au musulman une force d’âme et une transformation au niveau de son tempérament et sa clairvoyance immédiatement.

Ibn el Qayyim el jawziyya disait que celui qui a du mal à pleurer, doit pleurer pour la difficulté de ne pas pleurer par humilité et crainte du Tout Puissant.

La distraction noircit le cœur à tel point que celui-ci s’endurcit et ne coule pas une larme pour son Seigneur :

59. Quoi! Vous étonnez-vous de ce discours (le Coran)?
60. Et vous [en]: riez et n'[en] pleurez point?
61. absorbés [que vous êtes] par votre distraction.

Al Qourtoubi, en résumé :

Ce qui veut dire ne pas pleurer par crainte du jour promis,

Dans le tafssir d’al Qourtoubi, il dit que lorsque ce verset est descendu sur le prophète صلى الله عليه وسلم , le prophète saws se trouvait dans la suffah (un endroit où était regroupé à peu près 70 compagnons pauvres) en compagnie de Abou Houreyra رضي الله عنه

Al-Bayhaqi rapporte d’Abû Hurayra que le Prophète saws a dit : « Lorsque le verset du Coran « Quoi ! Vous étonnez-vous de ce discours (le Coran) ? Et vous en riez et n’en pleurez point. » [L’Etoile, 59,60] a été révélé, les Compagnons résidant dans la Suffah, (la cour de la mosquée du prophète) ont pleuré jusqu’à ce que les larmes coulent goutte à goutte le long de leurs joues.» Quand le Prophète saws a entendu leurs pleurs, il a pleuré avec eux et ses pleurs nous ont fait pleurer. Le Messager d’Allah saws a dit : « Celui qui pleure par crainte d’Allah, le Feu (de l’enfer) ne le touchera pas. »

« Deux yeux ne seront pas touchés par l’enfer, » avait encore dit le Prophète Mohammed saws. « L’œil qui a pleuré par crainte d’Allah, et l’œil qui a veillé pour Allah…».

Abou Hazim rapporte :

L’ange Djibril descendit auprès du Prophète saws lorsque se trouva à côté de celui-ci un homme qui pleurait et l’ange Djibril demanda au Prophète saws  » qui est cet homme ?  » et le Prophète saws répond  » c’est untel  »

Et l’ange répond :

» Nous pesons sur la balance les œuvres des fils d’Adam sauf les pleurs, car Allah éteint avec une seule larme (celle du serviteur) des vagues de feu énormes « .

Continuons le tafssir d’al Qourtoubi :

Le verset  » absorbés [que vous êtes] par votre distraction.  » veut dire inconscient distrait, d’après ibn Abbas, d’après Al Walibi, d’après El 3awfi, d’après 3ikrima, c’est la musique et les amusements, les futilités et les pertes de temps entre autre (en résumé)….

Fin de citation de Al Qourtoubi.

N’oublions pas chers frères et sœurs qu’Allah sbwt a dit :

« Sachez que la vie d’ici-bas n’est que jeu, amusement, vaines parures… » (Coran 57:20).

Et n’oublions pas qu’Allah sbwt a dit :

1. Bienheureux sont certes les croyants,
2. Ceux qui sont humbles dans leur Salat,
3. Qui se détournent des futilités
(Sourate les croyants)


Pleurez pour Allah en prosternation, cela augmente le khusu3 et l’humilité et l’ascétisme, surtout dans les derniers tiers de la nuit, ne voulez-vous pas que vos doua soient exaucées ?
Posons-nous la question, quand est-ce qu’a été la dernière fois que nous avons pleuré à chaudes larmes pour nos péchés ? Pour ne même pas dire pleurer par humilité devant Allah..
Nous sommes encore bien trop orgueilleux pour que nous puissions ne serait-ce que verser une seule larme qui nous protégera des flammes de l’enfer…

« Et ils tombent sur leur menton, pleurant, et cela augmente leur humilité » (S17V109)

Leave a Comment